Les français approuvent le recours au mécénat pour les collectivités

L’approbation pour le recours au mécénat « classique » h

Face aux baisses des dotations de l’Etat, les collectivités locales se tournent de plus en plus vers le mécénat.

Le Cabinet de conseil Ersnt & Young et l’agence de conseil en mécénat ont ainsi publié une étude sur le thème : « Les collectivités à l’heure du mécénat Première étude sur le mécénat au bénéfice des collectivités territoriales françaises Octobre 2014 » : http://www.maire-info.com/upload/files/Mecenat_CL_Etude_EY_2014.pdf

Selon cette étude, on constate que ce mode de financement a l’approbation des citoyens et que 74% d’entre eux se disent favorables au recours des collectivités territoriales au mécénat.

Parmi les personnes interviewées, 3 domaines sont les plus cités pour le mécénat : l’environnement, l’art-culture-patrimoine et l’action sociale-solidarité.

50% des personnes interrogées sont favorables à ce que les collectivités sollicitent la générosité du grand public et 1 sur 3 se dit prêt à faire un don, notamment les plus jeunes (18-34 ans) et les citadins.

L’approbation pour le recours au mécénat « de compétences »

Cette autre forme d’engagement séduit également car elle renforce le sentiment d’appartenance à l’entreprise tout en apportant au personnel d’une autre entreprise des compétences supplémentaires : adaptabilité, ingéniosité, créativité.

20% des entreprises y ont eu recours en 2017 contre 11% en 2015.

Au sein de start-up, d’institutions prestigieuses comme le musée du Louvre, ou d’associations aux nombreuses missions, les collaborateurs d’une entreprises peuvent apporter leurs expertises – savoir-faire,  méthodologie, outils – tout en développant créativité,  capacité d’adaptation et autonomie.

Ces collaborateurs ont la possibilité de consacrer juqu’à 80 heures par an à un programme visant à constituer des équipes pluridisciplainaires de 3 à 5 consultants pour accompagner des projets en manque de compétences, ou en demande d’innovations.

De nombreuses missions associatives utilisent déjà ce type de compétences professionnelles.

Cet engagement des salariés français pour le mécénat de compétences correspond avant tout à une quête de sens – même s’il peut faire par ailleurs la différence dans le recrutement ou la conservation de talents au sein d’une entreprise.

Le succès de ce mécénat de compétence auprès des salariés français réside ainsi dans le fait que c’est une formule «  gagnant-gagnant » pour tous les acteurs partenaires associés.

Compte-rendu d’après le site :

https://www.lagazettedescommunes.com/369312/les-francais-approuvent-le-recours-des-collectivites-au-mecenat/

et la revue « Le mécénat en France 2018″, hors-série n°839, Connaissance des Arts/Les Echos, 2018.

Solenzara-S

Comments & Responses

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *