France Culture : deux billets sur le mécénat culturel

Pourquoi faut-il encadrer le Mécénat Culturel ?

Ce matin, le billet culturel de Mathilde Serrell examinait les modalités d’utilisation du dispositif fiscal du mécénat de la part des grandes entreprises. Sous accusation : le mécenat comme forme d’optimisation fiscale déguisée et les effets pervers générés par le manque d’encadrement du système par l’État.

Mécénat d’entreprise : y aurait-il des abus ?

Le 24 novembre dernier, c’était la bulle économique de Marie Viennot, le billet hebdomadaire au sujet de l’actualité économique, à s’interroger sur les (éventuels) abus du mécénat d’entreprise, suite au récent rapport remis aux parlementaires par la Cour des Comptes.

Au centre de l’émission, les 900 millions d’euros par an d’impôts non perçus, qui constituent les avantages fiscaux des mécènes. Après avoir constaté que le mécénat se concentre sur les très grandes entreprises et que les 24 premiers bénéficiaires représentent 44% de l’avantage fiscal global, Marie Viennot se penche sur le cas de la Fondation Vuitton, qui a absorbé 8% des réductions d’impôt totales octroyées par l’État au titre du mécénat, pendant toute la durée des travaux de sa construction.

J’examinerai le cas de la Fondation Vuitton dans un prochain billet, où je rédigerai la liste d’articles parus sur ce sujet dans les dernières années, à partir de l’enquête d’Emmanuel Lévy publiée dans Marianne.

Clorinde_B

Comments & Responses

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *